L’éco-musée La Clouterie

Entreprise en activité et éco-musée

Crédit : clous-rivierre.com

Si vous passez par Creil dans l ‘Oise ne manquez pas la Clouterie, site à la fois en activité , reconverti et musée !

En 1888, la Clouterie produisait ce que l’on appelle de la « semence » pour tapissiers. Son destin fut changé grâce à l’invention, par Théodore Rivierre,  d’une machine à produire des clous à partir d’un unique fil de métal. Sans déperdition de matière, la Clouterie devint rapidement très compétitive et fournit alors à l’Armée Française les pièces pour ses chaussures.

Puis la gamme s’élargit avec des clous à têtes plates, bombées, piques et pointes….jusqu’à aujourd’hui où l’usine propose 2 800 références.

Elle est la dernière en France à produire dans ce secteur, et pourtant sa clientèle va de la coordonnerie aux chantiers navals en passant par la restauration de monuments historiques.

La visite permet d’appréhender tous les détails de la fabrication. 325 mécanismes d’origine, inventés par Rivierre continuent de produire les clous.

Les ouvriers se transmettent les secrets d’entretien des machines et la connaissance des mécanismes. Même les pièces de rechange sont créées sur place.

La Clouterie est un très bel exemple de savoir-faire  made in France, de transmission de connaissances et de fierté communicative.

Consultez La belle adresse

[adinserter block=”1″]