Histoire de la chaise en bois Baumann (1950)

chaises Baumann-optimise

Label-Industrie

« La Chaise de France”  est une appellation et un label utilisé par la Manufacture BAUMANN. Durant plusieurs décennies, cette fabrique de meubles et de chaises en bois courbé (consistant à plier le bois après étuvage plûtot qu’à le couper) installée à Colombier-Fontaine dans le Doubs, a occupé une place prépondérante sur son marché.

Créée en 1901, par Emile Baumann d’origine suisse, c’est son fils Walter Baumann qui dès 1903, prend la direction de la fabrique et la développe rapidement puisqu’en 1909, elle compte déjà 168 ouvriers. 

Installée dans une ancienne saboterie, ce sont les chaises et le mobilier pour enfants qui à l’origine,  font la réputation de la maison Baumann. Ensuite sa gamme s’élargit en proposant tout type de mobilier en bois courbé pour particuliers mais aussi pour brasseries, hôtels, bureaux, théâtres, hôpitaux,…

En 1903 c’est une petite voiture pliable pour enfants appelée “charette” qui fait la renommée de l’entreprise.

En 1909, 168 personnes travaillent à l’usine Baumann et le succès du bois courbé conduit l’entreprise à augmenter sa gamme en proposant des chaises, porte-manteaux, rocking chairs, guéridons, etc….

Le siège social et l’usine Baumann sont installés à Colombier Fontaine mais au fil des années, l’établissement ouvre des dépôts à Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Lille, Nantes mais aussi à Alger,Oran et Tunis.

Au même titre que les manufactures Thonet, Khon, Mundus, la marque Baumann est synonyme de qualité et le témoin privillégié  d’une époque riche en inventivité.

Dans les années 1970, l’entreprise Baumann compte plus de 600 personnes et près de 250 types de chaises et tables estampillées Baumann sont inscrites au catalogue.

L’entreprise connaît ensuite des difficultés notamment liées à l’évolution négative du marché. Elle disparaît définitivement en décembre 2003.

Consultez Le Catalogue objets

Consultez La belle adresse