Pour en voir de toutes les couleurs !

Label-Industrie vous fait découvrir, ce mois-ci, le site de l’ancienne usine Leroy réhabilitée en lieu de mémoire et de culture.

Héritiers du savoir-faire artisanal des dominotiers, imprimeurs de papier peint à la planche gravée, les Leroy créent leur première manufacture à Paris en 1842. Louis-Isidore Leroy innove dans les procédés de mécanisation et perfectionne les techniques d’impression au cylindre gravé en relief. L’impression se fait de manière continue, ce qui permet à Leroy de développer son offre décorative.

La consécration de Leroy est la présentation d’un papier imprimé Louis XIV à l’Exposition Universelle du Champs de Mars en 1878, réalisé sur la machine à 26 couleurs mise au point dans les ateliers Leroy. Cette machine illustre l’innovation technique d’industriels tel que Leroy au service de la création artistique et de la décoration d’intérieur.

Exproprié lors de l’extension de la gare de l’Est, Leroy conçoit une usine fonctionnelle à Ponthierry au début du XXe siècle. Elle sera alimentée par sa propre centrale électrique, aura un transbordeur côté seine pour la livraison du charbon et une voie ferrée à l’arrière pour alimenter les différents points de vente. L’usine bénéficie d’une architecture rationalisée conçue par Paul Friesé (Usines Schneider de Champagne sur Seine).

Bien qu’inventeur de l’héliogravure, du twinset, du papier pré-encollé…et principal créateur de papiers peints en Europe, Leroy devra fermer l’usine en 1982 après 140 ans de fonctionnement et l’emploi de 700 ouvriers.

Visionnaire, il avait aussi édifié dès 1914 une cité ouvrière, un dispensaire, une école…. Aujourd’hui l’usine est devenue un lieu de mémoire avec ses fières machines restaurées et un lieu de création artistique, réhabilité dans une démarche de développement durable.

Consultez La Belle adresse