Histoire de la chaise Fibrocit

Chaises Fibrocit (Bruxelles) (Broc Martel)

Label-Industrie

Chaise Fibrocit (Bruxelles) était la cousine belge de la Tolix.

En 1920, Anthony Neuckens et sa femme créent une compagnie à Vorst pour importer d’Allemagne des feuilles de fibro-ciment . De cette particularité naîtra le nom de Fribrocit.

Au départ, cette feuille servait d’éléments d’insonorisation pour les salles de spectacles (cinéma, théâtres…) afin d’en améliorer l’acoustique.

Suite aux nombreux contacts que les Neuckens avaient avec les propriétaires de ces salles, ils se demandèrent si Fibrocit (les établissements furent officiellement créés en 1937) pouvait aussi leur fournir des sièges plus confortables. Anthony Neuckens commença donc à importer d’Allemagne des sièges de théâtre et de cinéma qui firent la consécration du fameux  Agora Cinéma à Bruxelles.

Et dès 1937, les importations cessèrent puisque Fibrocit commença sa propre production de sièges et s’installa à Bruxelles.

Mais en 1940, les 3 étages qui abritaient les stocks et les machines partirent en fumée et seuls les bureaux administratifs furent sauvés….

Après un rachat d’usine pour faire repartir la production, une fusion avec « l’Ancienne Société d’exploitation des ateliers Stéphane Jasinski » et un deuxième incendie en 1993, la société Fibrocit continua de développer ses parts de marché en France, au Royaume Uni et en Allemagne. Aujourd’hui Fibrocit est un acteur important dans la production et commercialisation de sièges qui remplissent les grands amphithéâtres et les salles de spectacles actuels. Mais la chaise d’origine, estampillée Fribrocit, est toujours très recherchée. Vous la trouverez entre autre chez Broc Martel.

Consultez La Belle Adresse

Consultez le Catalogue Objet