Le vintage revient…

L’engouement pour le vintage, le retro, s’explique du fait de la nostalgie d’une époque connue ou fantasmée. 

La définition du vintage nous est donnée par Laurent Journo, fondateur du Salon du Vintage Paris dont la 15ème édition s’est déroulée le 14 et 15 juin aux Blanc Manteaux.

C’est un produit qui a au moins 20 ans d’âge ou qui possède la patte d’un créateur. C’est un produit “has been” qui est devenu un “must have”!

 Autre grande tendance, l’ouverture par les marques, Vuitton  ou HERMES  on rassure en même temps le consommateur sur le made in France. Autre exemple dans l’automobile avec la renaissance de la mythique 2CV annoncée au dernier Mondial de l’automobile. Les marques puisent dans leur histoire pour rassurer les consommateurs nostalgiques des 30 glorieuses…. Car les consommateurs associent au vintage l’idée de patrimoine, de savoir-faire et de qualité.

Consultez La belle adresse