Le Musée de l’Immigration à Paris

ancetres_Immigration_optimisee

François Hollande a, enfin, inauguré le Musée de l’Immigration ce lundi 15 décembre et y a exprimé “la reconnaissance de la France pour les immigrés qui sont venus de toutes parts à la fois pour la sauver, l’enrichir, la développer dans toutes ses dimensions et parler aussi de l’immigration aujourd’hui et demain. C’est des sujets qui peuvent rassembler : être un pays d’immigration c’est quand même être un pays fort”, estime-t-on à l’Elysée.

Pour la direction du musée dont la légitimité a été souvent mise en cause, la reconnaissance de l’Etat est bienvenue, d’autant qu’il partage sa vision sur les aspects positifs de l’immigration.

“Le fait qu’un président de la République ait le courage politique de dire que l’immigration c’est quelque chose de très important pour la France, ça c’est un événement”, se félicite le président du conseil d’orientation du musée Benjamin Stora (qui a succédé à Jacques Toubon).

Ce musée, initié par J.Chirac au début de son second mandat en 2002,  rappelle combien l’immigration a participé et participe encore, depuis 2 siècles, à la construction de la France. Des portraits, des dossiers thématiques, des repères historiques font la richesse de ce musée installé au Palais de la Porte Dorée (Paris 12e).

Consultez La belle adresse