le Familistère de Guise

Le Familistère de Guise, architecture utopique

Crédit : lescarnets.espritdepicardie.com

Au Familistère de Guise  les enfants travaillaient non pas à 11 ans mais à 14 ans . Jean-Baptiste Godin (1817-1888) artisan serrurier créateur et patron de la manufacture de poêles en fonte (qui portent toujours son nom) édifia, à partir de 1859,  un « palais social pour les ouvriers » . Il s’inspira du phalanstère de Charles Fourrier. Le familistère compta jusqu’à 2 000 habitants et fonctionna jusqu’en 1968 par le biais d’une association coopérative du capital et du travail. Depuis 2000 cet ensemble architectural, (classé aux Monuments historiques) est l’objet d’une vaste restauration pour en faire un centre d’éducation et de diffusion culturelle. Découvrez dès à présent dans la buanderie commune un étonnant bassin-piscine alimenté autrefois par les eaux chaudes de la fonderie et dont le plancher mobile permettait d’en régler la profondeur. Du temps de Godin et pour le 1er mai, les habitants se pressaient sur les coursives pour regarder les parades et assister aux discours.

Consultez la belle adresse